‘Understand shock, but won’t accept violence’: Macron on controversial cartoon

Paris: President Emmanuel Macron said that he could understand if Muslims were shocked by cartoons disrespecting the Prophet Mohammad (ﷺ), as French authorities on Saturday sought to ascertain if a young Tunisian suspected of killing three people in a knife rampage inside a Nice church had outside help.

France is on edge after the republication in early September of cartoons disrespecting Prophet Mohammad (ﷺ) by the Charlie Hebdo weekly, which was followed by an attack outside its former offices, the beheading of a teacher and now the attack in Nice.

Macron sparked protests in the Muslim world after the murder earlier this month of teacher Samuel Paty — who had shown his class a cartoon disrespecting the Prophet (ﷺ) — by saying France would never renounce its right to caricature.

But in an apparent bid to reach out to Muslims, Macron gave a long interview setting out his vision to Qatar-based TV channel Al-Jazeera, seeking to strike a softer tone.

“I can understand that people could be shocked by the caricatures but I will never accept that violence can be justified,” he said.

“I consider it our duty to protect our freedoms and our rights,” he added in an extract of the interview.

Subscribe to The Kashmir Monitor

Subscribe to our email newsletter for useful tips and valuable resources, sent out every Tuesday.


1 comment

  1. Macron est encore un novice en politique et pourtant sa femme Brigitte l’avait déjà averti à maintes reprise. Cela concerne le côté enfantin de la question . Macron croit tromper plus de 1,5 milliards de musulman ,en donnant une interview fleuve à une des pires chaînes arabe Aljazeera que beaucoup d’intellectuels arabes la négligent . Il aurait dû choisir une autre qui a plus d’impact sur la mentalité musulmane. Mais le problème n’est pas de se repentir ou de demander un pardon au monde musulman car ce monde est réglé sur œil pour œil et dent pour dent …Mais, à mon sens, de revoir la politique d’immigration et de France et de contribuer sur une autre de toute l’union européenne. J’ai une anecdote , en 1955 à Baden Baden , il y avait deux officiers marocains ,tous les deux issus de l’académie de Meknès, ils attendaient le train pour Paris , le capitaine Gazi , un enfant de Hajab, tous les deux avaient fait les guerres de France en particulier la guerre d’Indochine, remarquait que l’autre officier ne buvait pas d’alcool,en période de Ramadan, alors il lui avait dit,’’ dite moi, car ils se respectaient, croyait vous que tout ce monde ,devant vous fait des non musulmans, car la station de guerre était bondée, vont à l’enfer et nous au Paradis ?’’. L’autre officier lui répondait, votre argument est convaincant, je prend aussi un verre de whisky. Cette anecdote montre ,l’état d’esprit des musulmans d’aujourd’hui et plus précisément depuis la grande vague d’immigration pendant les trente glorieuses. Les immigrés en France qui comptent pas moins de 4 millions de marocains et autant d’algériens et d’égyptiens…sont entre deux cultures ; soit de coexister avec le milieu européen et cela leur est très difficile en sus de leur illettrisme et de la situation de chômage chronique , soit de rentrer chez-eux et ils auront à affronter l’autre taureau des berbères de Souss Massa à Tizi Ouzou et corps à corps ! Et donc une guerre civile et transfrontalière car les berbères sont les nouveaux colonisateurs après les colonisateurs français et travaillent d’arrache-pied pour expulser tous les arabes en Europe et en particulier en France car il y a tout un territoire à gagner et cette mal-intention des berbères durent depuis plus de 1000 ans …donc il me semble ,le plus judicieux pour Macron est de faire appel à un congrès à Versailles , députés et sénateurs et même des mouvements politiques Marine Lepen, Devilliers,…d’essayer de réformer les lois sur l’immigration avec l’accord à majorité qualifiée . Ou soit et ceci est mon option que Macron utilise tous les leviers de l’État;police, armée,la société civile… pour pouvoir expulser tout ce monde chez-eux et de leur donner le courage d’affronter la pierre angulaire des berbères quitte à rentrer en guerre civile chez-eux au lieu de créer la guerre civile en France;il suffit de voir comment les politiques d’ailleurs sont près à découdre avec Macron à l’instar de Nasrallah qui ne voit pas de bon œil ce que fait l’exécutif et le le législatif français , il ne faut pas oublier qu’il y a 1000 ans c’est un arabe venu de Syrie pour exécuter le berbère Kusaila qui avait tué un chef arabe et musulman Fehri,au Maroc, car ce berbère se comportait comme se comporte Macron aujourd’hui, Nasrallah est sur la même longueur d’onde que Khamenei en Iran, du président pakistanais qui a pourtant une culture européenne …ils constatent que la France utilise deux poids deux mesures et j’ajouterais que les anciens militaires marocains, Algériens,…qui ont fait les guerres de France insistent à ce que la France soit juste comme cela fut avec le général De Gaulle et d’octroyer la nationalité française à eux et à tous les descendants de ces honorables militaires. Macron devrait s’inspirer du courage de Willy Brand et non de jouer le jeu de l’autruche avec des interviews à droite et à gauche et j’ajouterais que sur ce point , la France met en danger tous ces contrats et devient par la suite non souhaitée avec Macron une personne non gratta ni en Irak, ni au Liban, ni en Égypte, ni en Algérie ,…certes le Maroc suit ses propres intérêts du moment que la question du Sahara occidental est défendue ,bec et ongle , par Macron , car les résolutions se suivent et se ressemblent et il n’ y a rien de nouveau, Macron serait toujours pardonné à Rabat ,jusqu’au nouvel ordre , Incha allah. J’ajouterai ce que disait Pecress un jour , que le politique français ,fait partie des abonnés absents et que ce que disait Marine Lepen, que le président Macron est entre les mains des lobby qui font ce qu’ils veulent de leur cobaye , …

Leave a Reply